LE PATIENT, MAILLON FAIBLE DE LA CHAINE DU FROID.

Suite à un colloque sur la myélodysplasie, j'ai pu constater que je n'étais pas le seul a avoir subi un accident dû à la rupture de la chaine du froid de piqures sensibles à la température, sans que le médecin ne cherche à en comprendre les causes, et que tous les utilisateurs fréquents que j'ai pu rencontrer avaient des pratiques dangereuses sans le savoir. Beaucoup d'autres médicaments, ou de vaccins présentent un risque potentiel élevé de rupture de la chaine du froid chez l'utilisateur final. C'est pourquoi j'ai publié cette petite étude. Si vous ne saviez pas que la pochette isotherme que vous donne le pharmacien garde la température 2 minutes, comme un sac en papier, et que la température de votre réfrigérateur est variable et inconstante, alors lisez la.

Je dédie cette petite étude au Docteur Fédérica Giannotti qui essaie de me faire survivre, et qui se moque gentiment de moi chaque fois que je sors mes courbes d'hémoglobine, ou que je parle de chaine du froid.

Pour télécharger le document, cliquez sur in puis télécharger , vous avez le droit de cliquer aussi sur j'aime.